Accueil > La candidature > Le projet de candidature
RETOUR ACCUEIL <
Je signe pour la candidature
Je veux adhérer à l'association

Le projet de candidature

« L'Exposition universelle de 2025:
un accélérateur de développement et d'innovation »

 

Une Exposition universelle est d’abord « une invitation à partager » et à échanger autour des grands enjeux de la planète. C’est la raison pour laquelle l’invitation à l’hospitalité, proposée dès 2013 par les étudiants de La Sorbonne, est apparue comme une valeur universelle très contemporaine qui positionne l’Homme au cœur du projet. L’Homme, le cœur et les territoires s’articulent dans une première formulation : « Au cœur des territoires, s’ouvre celui des Hommes ».

Cette formule génèrera le thème de l'Exposition universelle de 2025 qui sera dévoilé au moment du lancement de la campagne internationale.

 

LA CONFIGURATION DE L’EXPOSITION UNIVERSELLE DE 2025

La candidature française est animée par la triple volonté de rester fidèle à l’esprit initial des grandes expositions universelles, de respecter scrupuleusement le cahier des charges du Bureau International des Expositions (BIE), et de renouveler le concept pour lui apporter la modernité liée à l’évolution des usages et des technologies. Avec une ambition : faire vivre au visiteur une expérience immersive, interactive et collaborative inédite.

L’Exposition universelle de 2025 se développe autour d’un espace central « Le Village global », des « Forums thématiques » répartis sur plusieurs sites et d’un catalogue de « Détours » à travers la France.

Les mobilités sont profondément revisitées, les temps de déplacements sont optimisés, offrant la possibilité aux visiteurs de poursuivre leur immersion grâce aux nouvelles technologies. Le temps n’est plus subi mais vécu comme un instant d’échanges et de partage.

Panorama de l'exposition universelle de 2025

© Sensual City Studio

 

1. Du projet de Globe d’Elisée Reclus en 1900 au Village global de 2025 …

Le « village global », installé au cœur de l’Ile-de-France, accueillera entre 45 et 60 millions de visiteurs. Il sera le centre de l’Exposition universelle et sera relié aux grandes métropoles françaises.

Village global exposition universelle 2025

© Sensual City Studio

Au coeur du Village global, le plus grand globe connecté au monde...

Au cœur du village global le plus grand globe terrestre jamais réalisé – à l’échelle 1/100.000ème, de 127 mètres de diamètre – invitera les visiteurs à parcourir la planète à la découverte des territoires et des cultures. Les contenus sur les pays seront enrichis en temps réel par les internautes du monde entier. Ainsi, les populations de tous les continents pourront se connecter à l’Exposition universelle, poster des données et partager avec les visiteurs les atouts et les singularités de leurs territoires, de leurs cultures, de leurs innovations ou de leurs savoir-faire.

Inspiré du projet d’Elisée Reclus en 1900, ce globe connecté plongera le visiteur dans une expérience vivante, immersive et interactive totalement inédite. 

Vue intérieure globe exposition universelle 2025 Vue intérieure globe exposition universelle 2025

© Sensual City Studio


Autour de ce globe, un village à l’architecture évolutive qui renoue avec les valeurs d’hospitalité …

Autour du globe, un village sera déployé sur une trentaine d’hectares. Au sein de ce village tous les pays seront traités sur un pied d’égalité et disposeront d’un ou plusieurs modules de 500m². Ces modules seront polyvalents et évolutifs. Ils pourront se transformer, se regrouper et évoluer au gré des moments forts de l’Exposition, des événements et des besoins des visiteurs.

Ces modules, grâce à leur souplesse d’utilisation, préfigureront une architecture moins formelle au service des usages, avec une plus grande attention aux contenus, aux cultures et aux contextes géographiques.

Comme dans un village, des rues, des avenues et des places permettront de recréer une atmosphère à la fois conviviale et ouverte sur le monde. Des espaces collectifs (amphithéâtres, salles de projection, lieux de réception etc.) seront mis à la disposition des pays pour leurs animations spécifiques.

Autour du village, des jardins accueilleront les visiteurs …

Tout autour du village des jardins sont déployés sur une vingtaine d’hectares. Ils seront à la fois une interprétation contemporaine des jardins à la Française mais aussi des espaces très différents pour accueillir le public dans une ambiance apaisée.

Ils seront une « machine écologique » à la pointe de la biodiversité, des techniques de dépollution naturelle et de recyclage de l’eau.

Village global exposition universelle 2025

© Sensual City Studio

Ce concept de village global permet de satisfaire en tous points les critères fondamentaux du BIE : un site central, une réelle contribution au progrès, une vocation pédagogique, une valorisation équitable de tous les pays, une forte convivialité et un projet de reconversion du site.


2. Les grands Forums thématiques

Une douzaine de métropoles françaises seront directement reliées au Village global.

Fidèle à l’idée initiale et au principe de déployer l’Exposition universelle dans toute la France, le village global sera directement relié à une douzaine de métropoles françaises qui accueilleront les « forums thématiques ». Ces forums aborderont des grands enjeux universels en lien avec les spécificités et les filières de chaque métropole (santé, culture, environnement, etc.). Chacun de ces forums s’inscrira également dans une proposition immersive et collaborative.

Lille, Strasbourg, Nancy, Marseille, Montpellier ou Reims sont d’ores et déjà mobilisés. 


3. Les Détours et Flâneries de l’Exposition universelle

Afin d’ouvrir l’Exposition universelle à tous les territoires, chaque ville ou village français pourra proposer d’inscrire un site au catalogue des « Détours » et ainsi renforcer l’offre faite aux visiteurs. Une version plus « métropolitaine » de ces Détours sera proposée : les Flâneries, qui inviteront les visiteurs à des promenades thématiques.


Au-delà de son approche très innovante, cette configuration d’Exposition universelle présente des avantages forts en matière de développement durable. Elle est très économe en disponibilité foncière puisqu’elle permet de réaliser le projet sur un site d’environ cinquante hectares ; elle intègre une architecture paysagère très structurante ; elle combine les dynamiques physiques et numériques pour donner le maximum d’intensité à l’expérience du visiteur en optimisant les mobilités ; elle est dès le départ conçue dans une perspective de reconversion du site.

 

UN MODELE ECONOMIQUE DURABLE ET VERTUEUX

En assurant un modèle économique sans financement public net, et en adossant les Forums à de grands sites patrimoniaux existants ou à des projets déjà programmés à l’horizon 2025, la candidature de la France se veut avant tout écoresponsable et vertueuse, et s’inscrit dans une logique d’investissement dont l’horizon dépasse le temps de l’événement. L’Etat et les Collectivités n’interviendront qu’au travers des infrastructures durables, des mises à disposition de site et des missions régaliennes qui leur incombent.

Les premières simulations macro-économiques autorisent les hypothèses suivantes : 40 à 60 millions de visiteurs ; 23,2 milliards € d’impact économique ; 160 000 emplois durables et + 0,5% de PIB. 

 

Rappel du calendrier du BIE

Avril 2016 : Dépôt de la candidature officielle de la France ; 2017 : Chaque pays candidat fait l’objet d’une enquête réalisée, sur place, par le BIE ; 2016-2018 : Campagne internationale et promotion de la candidature auprès des 167 autres Etats membres du BIE ; 2018 : Vote des Etats membres du BIE et sélection du pays hôte de l’Exposition universelle de 2025 ; 2019-2025 : Organisation de l’Exposition universelle de 2025

« Cette candidature singulière ne doit pas se construire à partir des codes et des réflexes du passé issus de la révolution industrielle ; elle doit au contraire préfigurer l’avenir et entraîner la France dans une nouvelle ère de progrès, de rayonnement et d’audace. L’exposition cède la place à l’expérience ; le modèle est à la fois entrepreneurial et durable ; la culture, l’artisanat et l’innovation s’enchevêtrent pour donner à tous les Hommes de nouvelles perspectives de développement » rappelle Jean-Christophe Fromantin, Président d’EXPOFRANCE 2025 et promoteur de cette candidature.

 

ILS SOUTIENNENT

AccorHotelsAéroports de ParisAG2R La MondialeAir FranceAltarea CogedimCarrefourCompagnie de PhalsbourgCrédit AgricoleDeloitteElior GroupENGIEFondation d'Entreprise MichelinGroupe BouyguesGroupe ClarinsGroupe Galeries LafayetteGroupe RenaultJCDecauxLe Groupe La PosteMcKinsey CompanyRATPSanofiSNCFSociété du Grand ParisUnibail-Rodamco / ViparisCovéaHopscotch GroupeMuseum National d'Histoire NaturelleRegusSteelcaseSuez EnvironnementTransdev
www.expofrance2025.com
Mentions légales/Plan du site
Fermer

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.